Accueil Programmes Hôtels Explorer Pourquoi nous? Offres spéciales Autres destinations en Inde Plan du site Contactez-nous

Conseils pour votre voyage au Kerala

Félicitations pour avoir réservé vos prochaines vacances au Kerala. Nous sommes persuadés que vous allez vivre des moments merveilleux et ramener des souvenirs inoubliables. Afin de rendre vos vacances encore plus spéciales, nous avons compilé une série d'informations utiles.

Avant de partir

Climat et météo en Inde et au Kerala : quand partir en Inde?
La meilleure saison pour un voyage en Inde se situe entre octobre et avril, en saison sèche car de mai à juillet les températures sont élevées (mais les tarifs abaissés !)

Le Kerala a un climat tropical avec une période de mousson de juin à septembre. Les précipitations y sont abondantes, en moyenne 3 107 mm/an (Inde : 1 197 mm/an). Il pleut entre 120 et 140 jours par an. D'avril à juin, les températures n’atteignent que 33 °C, ce qui par rapport au reste de l’Inde est tout à fait raisonnable. L’humidité de l’air est relativement importante durant toute l’année sur la côte, l’air devient plus sec à l’intérieur des terres et dans les montagnes.

A Delhi, les températures annuelles extrêmes s’échelonnent entre 0 et 46°C. En janvier la moyenne culmine à 13,8°C (6 à 22°C) et en mai-juin à 33,3°C (26,1 à 40,5°C).

A Jaipur (Rajasthan) les températures annuelles extrêmes se situent entre -2 et 48°C. En janvier la moyenne culmine à 15,5°C (8,3 à 22,7°C) et en mai-juin à 33,8°C (26,6 à 41,1°C). La mousson (et ses précipitations) arrive fin mai sur la côte ouest et en juillet au Rajasthan (où elle est courte et peu marquée).

Plus d’infos Météo : Cliquez sur le lien : http://www.meteoconsult.fr/previsions-meteo/asie/inde/

Comment se vêtir En Inde
En Inde, on s’habille la plupart du temps de façon décontractée, sauf dans les milieux d’affaires. Mesdames, évitez de porter des vêtements suggestifs, surtout lors des visites.

Vous devez retirez vos chaussures avant d’entrer dans un lieu de culte (mausolée, temple, ghât) ou une maison.
Si vous voyagez en hiver, pensez à vous couvrir, certains matins, il fait froid à Delhi.

Formalités, visa, documents, vaccinations et santé
Passeport en cours de validité (durée de validité supérieure à 6 mois après le retour) sur lequel est apposé un visa valide. Le visa doit être obtenu avant le départ pour l’Inde auprès d’une ambassade. L’entrée sur le territoire doit se faire dans le mois qui suit l’émission du visa

Aucune vaccination n’est exigée mais vérifiez sur France diplomatie avant de partir (voir) Pour se protéger, il est néanmoins recommandé d’avoir ses vaccins à jour et de se faire vacciner contre le Choléra, la Fièvre typhoïde, l’Hépatite A et B et se prémunir contre le paludisme (traitement antipaludéen recommandé) et la dengue.

Addresse d’ambassade de l'Inde en France :

Ambassade de l'Inde
Consular Wing
20-22, Rue Alberic Magnard, 75016 Paris, FRANCE.
Telephone : 01 40 50 71 71
Fax : 01 42 24 71 41
e-mai l : cons.paris@gmail.com
Métro : La Muette (Line no. 9)

Visa Services

Depuis février 2009, l'ambassade d'Inde accepte les demandes de visa seulement par l'intermédiaire de son partenaire VF Services Ltd. qui a ouvert des centres à Paris, Marseille, et Lyon :

Paris Visa Application Centre
42, Rue de Paradis, 75010 - Paris.
Closest Metro Line (M7) - Poissonnière
Closest RER Line ( RER B & RER D) - Gare Du Nord

Marseille Visa Application Centre
18/22, Rue Edmond Rostand, Marseille - 13006
Nearest metro station: Estrangin-Prefecture

Lyon Visa Application Centre
Immeuble Danci B 21 avenue Georges Pompidou Lyon Cedex 03 69486 Lyon
Nearest Metro station: Lyon Part Dieu

De plus VFS a ouvert des centres de dépôt à Bordeaux, Strasburg, Toulouse, Lille et Nice

Lille :
VF Services (UK) Limited
Regus
Immeuble le Leeds, 253 Boulevard du Leeds, 59777 Lille - France.

Toulouse :
VF Services (UK) Limited
Regus
Immeuble Atria, 8 Esplanade Compans Caffarelli, 31000 Toulouse - France

Nice :
VF Services (UK) Limited
Regus
Les Espaces de Sophia - Bât. F, 80, route des Lucioles - B.P. 37, 06901 Sophia Antipolis Cedex - France

Strasbourg :
VF Services (UK) Limited
Regus
Immeuble Atria, 3 quai Kleber, 67000 Strasbourg - France.

Explications :
Vous pouvez déposer tout type de demande de visa du lundi au vendredi de 8h à 14h chez VFS. Vous pourrez normalement récupérer votre visa 3 jours ouvrés plus tard entre 17h et 18h chez VFS.

Visas urgents : délivrés le jour même, vous coûteront une somme supplémentaire de 43€ par visa.
Adresses et numéros utiles en France et en Inde (ambassades et consulats francophones)

Ambassade de France à New Delhi :
2/50-E, Shantipath, Chanakyapuri, 110021 New Delhi.
Tél: (24h/24) : [00 91] (11) 24 19 61 00
Fax : [00 91] (11) 24 19 61 19

Ambassade et consulat en France
Ambassade de l’Inde : 15, rue Alfred-Dehodencq 75016 PARIS
Tél : 01 40 50 70 70 (site internet)
Consulat : Service des visas 20-22 rue Albéric Magnard 75016 Paris. Tél: 01 40 50 71 71

Ambassade de l’Inde en Belgique
217, chaussée de Vleurgat 1050 Bruxelles
Tel : 02 640 91 40

Ambassade de l’Inde en Suisse
Ambassade : 45, Effingerstrasse 3008 Berne
Tel : (031) 382-31-11.

Ambassade de l'Inde au Canada
10, Springfield Road Ottawa, Ontario, KIM-IC9
Tel : (613) 744-37-51

Office du tourisme à Paris
13, bd Haussmann 75009 Paris
Tél: 01 45 23 30 45
Fax : 01 45 23 33 45

Avis du ministère des affaires étrangères France (voir)

Permis spéciaux : certaines régions sont soumises à des restrictions. Pour pouvoir se rendre dans les États et territoires d'Arunachal Pradesh, du Mizoram, du Manipur, et du Nagaland, il faut demander un permis spécial auprès des bureaux régionaux d'enregistrement des étrangers à New Delhi, Mumbai (Bombay), Kolkata (Calcutta) ou Chennai (Madras), au moins 6 semaines à l'avance.

Langue officielle et parlée de l'Inde du Nord
La langue nationale indienne est l’Hindi, mais il existe quelques 17 autres langues régionales. L’Anglais est compris par la plupart des habitants des grandes villes et des zones touristiques.

En Inde du sud, l’hindi est quasiment inexistant (il existe un fort contraste culturel nord-sud en Inde) et l’on parle une multitude de langues de la famille des langues dravidiennes, qui seraient les premières langues du sous-continent indien.

La langue du Kerala est le malayalam, il fait partie des langues dravidiennes. Cependant la plupart des habitants du Kerala parle anglais (le Kerala est l’un des Etats d’Inde ayant le plus gros pourcentage d’anglophone) et la plupart des indications dans la rue sont écrite en anglais.

Comment aller à Delhi / à Bangalore / à Chennai / à Mumbai
Compagnies aériennes : au départ de Paris et desservant Delhi nous avons retenu :

Vol direct de Paris : à Delhi / à Bangalore / à Chennai / à Mumbai :
Compagnie avec Vol Direct : Air France / Air India avec vol aller quotidien et vol retour quotidien.

Avec transit : Lufthansa (par Francfort) / Jet Airways (par Brussels) / Swiss Air (par Geneve) / Finn Air (par Henslinki) avec vol aller quotidien et vol retour quotidien.

Durée de vol : Paris-Delhi : environ 8 heures sans transit, 10 heures avec escale.

Comment aller au Kerala :
Le Kerala abrite trois aéroports internationaux: Cochin, Trivandrum et Calicut. C’est aéroport reçoivent des vols en provenance de Singapour, du Sri-Lanka, des Maldives et du Moyen-Orient. Il existe également des charters saisonniers en provenance d’Europe. Le Kerala possède de nombreux autres aéroports qui reçoivent des vols domestiques en provenance d’autre régions d’Inde. Le plus simple pour se rendre au Kerala par avion en provenance d en provenance d’Europe est de passer par l’aéroport de Mumbai (Bombay), de Chennai (Madras) ou de Bangalore.

Vous pouvez également vous rendre au Kerala en train ou en bus très facilement à partir d’autre régions indiennes. La plupart des bus roulant sur de longue distance pour atteindre le Kerala roulent la nuit.

Comment se déplacer en Inde

Par avion : L’avion est plus économique et ponctuel. En effet les vols intérieurs en Inde sont bien et moyen rapide d’aller / retour.

En train : Les trains vont partout, plus ou moins vite et offrent de nombreuses classes que l’on choisit en fonction du confort souhaité (du wagon à bestiau au sleeping). Mais attention ne quittez pas vos bagages des yeux et n’acceptez rien (ni boissons, ni nourriture) car des petits malins vous droguent pour mieux vous endormir et mieux vous dépouiller.

En bus : On peut facilement se déplacer en bus locaux. Cependant ils sont (lents, économiques et généralement assez surchargés) ou encore avec des car-express (légèrement mieux à tous les niveaux). Sur les principaux trajets, vous aurez souvent le choix de voyager entre les bus ordinaires, les bus de luxe, les bus express, etc.
Les villes sont assez bien desservies et vous devriez trouver des bus dans tout le territoire sans trop de difficultés.

En voiture : Pour la route rien ne vaut une bonne voiture de location, telle une Ambassador (une berline locale), Tata Indigo, Toyota Innova (nouveau voiture d’origine japonaise solide et confortable bien pour trajet longue). A moins d’être suicidaire ou inconscient, vous la prendrez impérativement avec chauffeur, car affronter la jungle de la route, en Inde, ne dure qu’un moment (vous ne finirez jamais votre périple vivant ou entier).

Comment circuler en ville !

Les Taxi : En ville on en trouve partout, sans compteur le plus souvent, mais bon marché. Pour éviter toute embrouille après coup, il faut négocier impérativement le prix de la course avant le départ.

Les Rickshaws (Tuk Tuk) : Moins chers que les taxis, ces engins à 3 roues se faufilent partout et malgré un confort spartiate, le rickshaw est l’idéal pour les courts trajets. Ici aussi, toujours négocier le prix de la course avant le départ (35 à 50 roupies pour une petite course).

Où coucher : hôtels et Palais !

Les Hôtels : Il existe une grande variété d’hôtels au Kerala dans toutes les régions de l’état.
A Delhi et Agra, choisissez votre hôtel en centre ville pour des visites plus confortables grâce à un accès plus rapide aux sites dignes d’intérêt.

Les Palais : Si vous voyagez au Rajasthan, rien ne vaut les Palais de Rajas (rois) transformés en maison d’hôtes ou en hôtels de charme, authentiques et chaleureux.

Sécurité : Le Kerala est une destination tout à fait sure. La seul forme de criminalité que vous pourrait rencontrer sont le pickpocket et autre tentative de vol à l’encontre des touristes tel que cela existe dans tout lieux touristique du monde. Un bon sens élémentaire vous évitera d’être confronté à ces inconvénients (faire attention à vos affaire, ne pas sortir des liasses de billets en public, etc.).

Argent, monnaie et carte de credits
L'unité monétaire de l'Inde est la roupie indienne (INR). Il existe des billets de 1000, 500, 100, 50, 20, 10 et 5 roupies et des pièces de 5, 2 et 1 roupies INR : 1 euro = 65 roupies (environ).

Les cartes de crédit sont acceptées partout (notamment dans les hôtels et restaurants).
Les distributeurs de billets sont nombreux et les guichets automatiques des Citibank, HDFC Bank, Hongkong & Shangai Bank, ICICI Bank, et de la Standard Chartered Bank sont disponibles 24 heures sur 24. (Les banques sont ouvertes de 10h00 à 15h00)

Téléphone et télécommunications internationales France Inde et vice versa
Pour téléphoner d’Inde en France : lorsque vous effectuez un appel téléphonique international à partir de l’Inde, composez d’abord le 00, puis l’indicatif du pays (France = 33), puis l’indicatif régional sans le zéro (1 pour Paris, 4 pour Marseille, etc.) et enfin le numéro de téléphone (les 8 chiffres pour la France) de votre correspondant.

Pour téléphoner de France en Inde : l’indicatif téléphonique international de l’Inde est le 91.

Eau potable, alcool, cuisine indienne.
L’eau du robinet est rarement potable en Inde, aussi ne buvez que de l’eau minérale vendue en bouteille, mais attention : elle doit être capsulée et scellée par un film plastique car certains petits malins recapsulent des bouteilles d’eau non traitée (effet intestinal, voire pire, garanti). Evitez les jus de fruits, crèmes ou lassi achetés dans la rue.

La cuisine indienne : varie selon les régions mais présente toujours le parfum des épices. A partir de quelques ingrédients de base on obtient une excellente cuisine qui fait des merveilles au palais (.et quelquefois des dégâts si elle est trop pimentée)

Il faut goûter les currys de viande et surtout de légumes, les mets marinés dans le yaourt aux épices et cuits en tandoori (four en terre), le Daal, un délicieux ragout de lentilles, les pains tels les nans ou chapatis et le lassi, un yaourt à boire, sucré, épicé ou nature.

L’alcool : Il est souvent bon marché mais frelaté (présence de méthanol), aussi il doit être acheté exclusivement dans les magasins autorisés.

Photographies et courant électrique

Photo : Pas de conseils particuliers pour la photographie en Inde. Toutefois évitez de photographier les endroits sensibles (aéroports, installations militaires) car vous risquez de vous faire confisquer votre matériel et il y a tellement d’autres sujets à photographier en Inde que cela n’a aucun intérêt Avant de photographier des individus il est préférable de demander l'autorisation. De toutes façons les indiens adorent se faire photographier (ils vous demanderont même de figurer sur leur photos avec le reste de la famille). Dans certains cas, quelques roupies arrangent aussi les choses.

Attention : En Inde, dans les lieux touristiques (Taj, fort rouge, Amber, tombeau d’Humayun…), en plus du prix d’entrée il faut acquitter une taxe sur chaque appareil photo et cameioscope.

En argentique : Comme en numérique, attention à la chaleur (ne laissez pas vos appareils au soleil) et gare à la poussière.

Pellicules argentiques : 200 ISO (ou 400 ISO si vous voulez travailler en lumière plus faible). Appareils numériques, pensez à vos chargeurs de batteries (APN, graveur autonome, etc.) En Inde tout est sujet à photographier, aussi munissez vous de plusieurs cartes mémoire de bonne capacité (nous préférons 2 cartes de 1 giga plutôt qu’une seule de 2 giga, histoire de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier).

Courant électrique : 220 volts en prise européenne (donc normalement pas de problème), mais sachez qu’en Inde les coupures de courant sont assez fréquentes.

Infos pratique : ce qu'il faut savoir pour être cool en Inde

Politesse : Si la poignée de main est un mode de salutation admis, les femmes indiennes préfèrent s’en abstenir, aussi pour saluer quelqu’un, le mieux est de prononcer "namasté" (bienvenue), les mains jointes en inclinant la tête.

Attention : pour dire « oui » les indiens secouent la tête de droite à gauche (confusion garantie).

Drogue : le trafic et la consommation de drogue (y compris les substances dites « douces » et les psychotropes) sont sévèrement punis en Inde. Les trafiquants risquent la peine de mort en cas de récidive et les consommateurs une peine de 6 mois pour quelques grammes de hasch à 20 ans de prison pour quelques grammes de cocaïne (les peines sont fonction de la quantité).

Mendicité et exploitation : de la misère, en Inde, sont une véritable institution (quelquefois gérées par des mafias locales), aussi ne vous laissez pas attendrir à tout bout de champ (c’est plus facile à dire qu’à faire).

Evitez : sur les sites touristiques, d’engager la discussion avec ceux qui vous interpellent (faux étudiants, faux guides, vrais gamins), ils vont vous coller et vous empoisonner l’existence pour obtenir quelques roupies (ou beaucoup de roupies). Soyez fermes et dites non avec autorité (ce n’est pas toujours dans notre nature mais ici c’est souvent efficace).

A LIRE ET A VOIR AVANT DE PARTIR EN INDE

Guides
Inde, Lonely planet France, 2010
Inde du Nord ; Inde du Sud, Guide du routard, 2010
l'Inde du Nord , Petit futé, 2010
Guide bleu de l'Inde, Hachette guide tourisme, 2009

Beaux Livres
Bénarès, carnet d'un voyage en Inde, de Balleydier et Merlin, 2002
Inde, voyage aux pays des tigres de Alain Pons, 72 pages
Cabu en Inde, de Cabu, Le Seuil, 244 pages

Antonio Trabucchi, Nocturne indien (1987, éditions Christian Bourgeois)
Dominique Lapierre, La Cité de la joie (1985, éditions Robert Laffont, Le Livre de Poche)
Dominique Lapierre et Larry Collins, Cette nuit la liberté (1975, éditions Robert Laffont, Le Livre de Poche)
Gandhi, Autobiographie ou mes expériences de vérités (1950, éditions PUF, collection Quadrige)
Henri Michaux, Un barbare en Asie (1933, éditions Gallimard, l'Image)
Jack Thieuloy, L'Inde des grands chemins (1971, éditions Gallimard, Folio)
Louis Renou, L'Hindouisme (1983, éditions PUF, collection Que-sais-je?)
Pascal Bruckner, Parias(1985, éditions Le Seuil)
Vidiadhar Surajprasad Naipaul, L'Inde brisée (1977, éditions Christian Bourgeois)
Vikram Seth, Un garçon convenable (1995, éditions Grasset)


Romans

La colère des Aubergines de Bulbul Sharma, Picquier Poche, 2002
Aventure en Inde de Ho Anh Thai, Kailash Eds, 2000
L'Inde Christine Guyot-Clément, Jean Clément, 1100 pages

Obtenez un devis instantané

Prénom :
Nom :
Email :
Mobile :
Téléphone :
Informations supplémentaires :
Entrez le code suivant :
 

Noce & lune de miel au Kerala
 
Voyage d'entreprise au Kerala
 
Kerala Cultural Tour
 
Golden Triangle Tour
 
Rajasthan Tour Package
 

India Vacation North East India Tours Culture Voyage Inde
Inde Voyage Trekking in India Aventure Voyage in India